Styling : la double braid, on en est tous accros !

Les tutoriels se multiplient sur YouTube, les stars s'affichent avec elle dans les réseaux sociaux ou sur les tapis rouges… Mais qui arrêtera la double braid ? Popularisée par Game of Thrones ou les Kardashian, elle est LA coiffure tendance à arborer en lieu et place de la natte toute bête ou du chignon plan-plan. On vous dit tout sur cette mode épique et si facile à adopter.

La double braid, qu'est-ce que c'est ?

La double braid est une coiffure composée de deux tresses africaines, réalisées de part et d'autre d'une raie au milieu. La double braid classique est celle que vous avez peut-être pu admirer sur Emilia Clarke dans Game of Thrones : que serait Daenerys Targaryen sans ses tresses ? Des variantes existent, permettant entre autres de faire se rejoindre les deux nattes pour n'en obtenir qu'une seule sur la nuque, ou de réaliser une couronne de tresses.

Il s'agit donc d'une coiffure relativement facile à réaliser : pour la réussir à coup sûr, démêlez bien les cheveux et tracez une raie au milieu du front jusqu'à la nuque. Ensuite, il suffit de tresser une natte de chaque côté en rajoutant à chaque fois une petite mèche prélevée à côté du brin de droite ou de gauche. Avec un peu d'entraînement, la double braid peut être réalisée en quelques minutes le matin !

D'où vient la double braid ?

Dans les années 1990, on voyait surtout la double tresse sur les têtes des chanteurs et chanteuses de hip-hop : Snoop Doggy Dogg a fait partie des artistes à populariser cette coiffure aux accents ethniques, plus tard reprise dans le magnifique Million Dollar Baby de Clint Eastwood, sur les cheveux d'Hilary Swank. Elle réapparaît dans les années 2010, notamment avec la chanteuse Iggy Azalea, et surtout, la superbe Emilia Clarke qui, avec les cheveux blond-blanc de son personnage dans Game of Thrones, offre à la double braid un tout nouveau souffle.

Dès lors, la double tresse africaine colonise toutes les têtes en même temps que les réseaux sociaux. Kim Kardashian en fait sa nouvelle marque de fabrique, les tutos offrent tous les conseils possibles pour la réussir sur les blogs de coiffure… bref, ces deux tresses connaissent une véritable success-story !

La double braid, qui peut la porter ?

Tout le monde, et c'est pour ça qu'on l'aime ! Évidemment, elle nécessite un tout petit peu de longueur, mais s'avère réalisable même avec un carré au-dessus des épaules. Quant à la physionomie idéale, il n'y en a pas vraiment pour cette coiffure : si vous souhaitez apporter un peu de relief sur les côtés, et ainsi rééquilibrer un visage long, il vous suffit de natter par en-dessous votre tresse africaine. Si vous voulez créer un effet "petite tête", c'est le contraire : tressez par le dessus.

L'avantage de la double braid, c'est qu'elle peut s'adapter à de nombreux styles : bohème avec une coiffure faussement négligée, si l'on fait ressortir de petites mèches hors des tresses, plus chic sur une chevelure bien lissée et glossy, romantique sur une chevelure wavy, légèrement mousseuse… Et comme on peut aisément fixer ces tresses en chignon bas sur la nuque ou en couronne sur le front, la double tresse permet de multiplier les effets !

Comment la sublimer ?

Une coiffure double braid a beau être très élégante au naturel, vous pourriez avoir envie de lui ajouter un peu de fantaisie. D'abord, en utilisant des mèches colorées pour créer un relief supplémentaire : l'effet est particulièrement réussi avec des mèches pastel, mais peut aussi séduire avec un balayage caramel ou cuivré. Ensuite, en mêlant à chaque tresse des accessoires brillants ou colorés. On peut également tester un bijou de tête ethnique, ou une simple chaîne reposant sur le front, puis emmêlée aux nattes. Quelles que soient vos préférences, votre imagination peut être grandement mise à contribution !

Surfant sur la mode des tresses déjà bien installée depuis quelques saisons, la double braid n'en finit pas de créer des émules. On la porte en soirée ou au bureau, dans la rue ou la salle de sport, car elle s'adapte à toutes les têtes, les styles et les humeurs. Facile à maîtriser après quelques essais, agréable à personnaliser, on la sublime de bien des façons, avec un minimum de matériel… Bref, si vous ne l'avez pas encore adoptée, dépêchez-vous de céder à la tentation !